Une ville sûre et éducative

Partagez cette page

1.

2. POLICE DE PROXIMITÉ

• Réaffirmer son rôle de police de proximité pour retrouver la confiance des habitants
nous souhaitons lui redonner son rôle initial

• Rassurer les Jocondiens par une présence redeployée

• Faciliter son intervention en complément de celle de la police nationale et des autres intervenants
retravailler les liens entre les forces de l’ordre, à chacun sa mission

3. ANNEXE DE LA POLICE MUNICIPALE AU SUD DE LA VILLE

Affirmer la mission de proximité de la POLICE MUNICIPALE
Rapprocher la police des habitants en lui permettant d’intervenir régulièrement dans tous les quartiers

4. PRÉVENTION

• Accompagner la justice et les pouvoirs publics pour accélérer l’éloignement des perturbateurs de quartier

• Renforcer la prévention éducative en allouant plus de moyens aux professionnels et en coordonnant les acteurs des domaines social, éducatif, culturel, de sécurité et de justice
Redéploiement des intervenants municipaux, formation qualifiante des intervenants, échanges avec d’autres villes, recours à des professionnels

• Développer les jumelages et les voyages éducatifs pour ouvrir la jeunesse à d’autres cultures
---> permettre aux jeunes de partir pendant le temps scolaire comme ce fut le cas avec l'association neige et loisirs par exemple
---> faire des échanges de classes accompagnées avec les villes jumelles de Joué-lès-Tours et/ou des villes de la métropole
---> proposer des stages et/ou apprentissages à l'étranger

5. VIDÉO-PROTECTION MAITRISÉE

• Choisir les lieux d’installation en concertation avec les habitants
Nous déterminerons, avec les habitants, les lieux à mieux protéger et les outils à mettre en place (caméras supplémentaires ou à déplacer)

• Faire gérer au quotidien les caméras par des agents métropolitains
Il faut éviter que le Maire ne soit le responsable de ceux qui ont pour mission de visionner les caméras pour permettre la transparence de l'information.
La protection des habitants doit se faire au niveau métropolitain car nous n'avons pas de frontières entre les villes.

• Fournir un rapport d’activité régulier accessible à tous
Il ne sera pas mentionné les déplacements de chacune et chacun mais les interventions qui auront été déclenchées par l'usage des caméras (SAMU social, SAMU, Police, Pompiers, ...)

6. VILLE CO-ÉDUCATIVE

• Identifier les besoins d’équipements communs (Fablab, espaces de jeux et d’activités, potagers partagés...) en accentuant le dialogue entre enseignants, parents d’élèves et animateurs

• Coordonner les activités des associations culturelles et sportives avec l’école

• Compléter le conseil des ainés et celui des enfants par la création d’un conseil municipal des jeunes

7. AIDE À LA PARENTALITÉ

Être parent c'est difficile, quelque soit la situation sociale ou le quartier dans lequel on vit. Parfois, nous aimerions de l'aide pour mieux dialoguer avec nos enfants afin de leur donner la colonne vertébrale dont ils ont besoin.

Les enfants ont besoin de reconnaissance, c'est pourquoi nous offrirons la possibilité de faire appel à des structures extérieures qualifiées pour accompagner les familles qui sont en souffrance afin qu'elles aient une aide à la parentalité, gratuite et de qualité, sans aucun jugement.
Aider les parents à se faire respecter sans donner de coups ... les règles s’apprennent avant le collège et permettent ensuite la fraternité.

Nous appuierons le tissus associatif dans ce domaine.

8. ÉGALITÉ D’ACCÈS AUX SAVOIRS

• Créer des lieux d’accueil inclusifs pour favoriser l’insertion des personnes en situation de handicap
Le travail sur le handicap est indispensable. La ville se doit d'être inclusive, selon ses moyens, dans tout ce qu'elle entreprend, par exemple aider à l'installation d'une école primaire inclusive sur notre ville.

• Renforcer l’aide gratuite au soutien scolaire en autorisant la participation des parents
Afin de démystifier ce qui est fait à l'école et d'inclure les parents dans le processus d'apprentissage de leur enfants, nous développerons les CLAS : Contrat Local d'Accompagnement Scolaire (En savoir plus).
Selon les années, grâce aux parents et bénévoles associatifs, cela permettra aussi en périscolaire d'accueillir les enfants pour des aides aux devoirs, même en l'absence d’enseignants volontaires dans une école.

9. PLUS DE PLACES DE CRÈCHES

Aide à l’installation de crèches d’Entreprise, crèches Familiales ... avec horaires adaptés pour aider les parents qui travaillent.

10. CUISINES PARTICIPATIVES

• Aménager des espaces adaptés dans ou à proximité des établissements scolaire
• Favoriser les mixités culturelles et intergénérationnelles
• Utiliser les récoltes des jardins publics potagers
• Comprendre les règles de l’équilibre alimentaire

L'objectif général est de recréer du lien humain autour de la gastronomie. Les repas pour les enfants seront toujours fabriqués à la cuisine centrale et remis en température dans les écoles.
Les cuisines pédagogiques, équipées de fours et de réfrigérateurs permettront aux enfants, accompagnés de leurs enseignants, de mettre la main « à la pâte » en terme culinaire.
Les séniors pourront utiliser ces espaces de convivialité au moment de la pause méridienne pour partager un repas avec les enfants.
Ces cuisines seront accessibles aux associations et aux particuliers, hors temps scolaire, pour cuisiner dans un espace plus grand et partager un repas, pour des fêtes par exemple.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK